Comment définissez vous le concept d’Eglise invisible ?

illustration - Le duomo de Florence - http://www.flickr.com/photos/76279599@N00/24374408057 Found on flickrcc.net

Question d’un visiteur :

J’une question de théologie à poser (en fait j’en ai pas mal, mais je commence par celle-ci) : comment définissez vous le concept d’Eglise invisible ? J’ai là-dessus ma petite idée, mais je suis très intéressé par l’avis de mon pasteur. Un grand merci.

Amitiés fraternelles,

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir,

L’église invisible : l’ensemble des personnes lui appartenant, selon le point de vue de Dieu. A distinguer de l’église visible : l’ensemble des personnes appartenant à l’institution que les humains appellent « église ». Longtemps les deux ont été (presque) identifiées, en se basant par exempel sur le « pouvoir des clefs » donné ou censé être donné à Pierre (Matthieu 16:19), et/ou aux apôtres (Matthieu 18:18 , Jean 20:23), à supposer aussi que ce « pouvoir » signifie bien cela et qu’il soit transmissible.

Il est en général assez bien défini par une institution qui est compté comme appartenant à son église (église « visible », donc) : telle église compte par exemple les baptisés, ou les baptisés non excommuniés ? Dans notre église, sont comptés officiellement ceux qui confessent que « Jésus-Christ est le Seigneur » (quelle que soit la façon dont la personne comprend cette formule, divinisant Jésus ou non, le considérant en tout cas comme central).

Pour ce qui est de l’église invisible, c’est moins clair car après tout, Dieu a bien sa petite liberté de considérer comme faisant partie de son club ceux qu’il désire indépendamment de toute condition. Mais il y a quand même une indication possible dans le mot « église ». Bien d’autres mots auraient pu être utilisés, celui de communauté, celui de « justes » (faisant alors référence à une orthopraxie) ou de « fidèles » ou des « croyants orthodoxes », mais non. Le mot « église » est un mot traditionnel dans la démocratie grecque, mais son étymologie même me semble très intéressante = ek (hors de) – klèsia (appelé) = l’ensemble de l’église est l’ensemble des personnes qui sont appelées (par Dieu) à sortir de chez elles, appelées à se mettre en route. La référence serait donc l’appel de Dieu, pas nécessairement la réponse. Donc à mon avis, l' »église invisible » est l’ensemble des humains car il est manifeste en Christ qu’il s’adresse à tout le monde, « Dieu notre Sauveur veut que tous les hommes soient sauvés » (1 Timothée 2:4). Mais cela ne fait pas l’unanimité dans les témoins de l’Evangile, ce quia conduit malheureusement certains théologiens de tous les siècles à tenir ou non à une sorte de prédestination au salut ou à la perdition, par exemple sur la base de ce verset : « Il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus (par Dieu) » (Matthieu 22:14).

Amitiés fraternelles

pasteur Marc Pernot

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *