signature marcpernot.net

Mal (Existence du mal & de la souffrance)

Toute philosophie et toute théologie se pose la question de l'existence du mal (et du bien, voir aussi ce mot). La Bible rend compte de plusieurs réponses différentes à la question que pose cette douloureuse réalité.

Passons rapidement en revue cinq de ces réponses pour chercher les avantages et les limites de chacune.

a) " Cette question nous dépasse. "

C'est une façon d'éluder la question, de renoncer à y apporter une réponse satisfaisante.

b) Dieu créerait la souffrance pour notre bien.

La souffrance est alors comparée à un médicament amer, un avertissement, un exercice pour nous rendre plus fort ou une épreuve pour nous évaluer. La souffrance nous apparaîtrait comme pénible, mais elle serait donc en réalité un bien.

c) Dieu laisserait la liberté à l'homme, qui a tout gâché.

Dieu aurait tout parfaitement créé à l'origine, puis il aurait restreint sa toute puissance pour laisser à l'homme la liberté de faire le bien comme le mal.

d) Dieu affronterait un ennemi actif.

Cette théologie est bien plus ancienne que la Bible. Il y aurait un Dieu bon, et il y aurait une autre personne transcendante qui ferait le mal. Certaines théologies chrétiennes ont repris cette théologie avec une puissance du mal personnifiée (voir le mot Diable).

e) Dieu serait en train de poursuivre son œuvre de création.

Dieu serait puissant, mais il ne pourrait pas tout faire en une seconde, il crée dans la durée. Dieu n’est alors la cause que du bien, mais il y a encore du chaos dans ce monde que Dieu est en train d'organiser progressivement.

Dieu crée l'homme dans ce chantier en cours, et il l'appelle à participer à cette œuvre et à se développer lui-même.

Bilan de ces 5 propositions

On ne peut vraiment pas dire que cette question de l'existence du mal n'a pas de réponse, au contraire, elle en plutôt trop. Chacun peut donc en retenir une, en combiner plusieurs, ou en chercher d'autres...

Personnellement, ma réponse à cette question intègre trois des cinq réponses, et rejette les deux autres.

En conclusion, Dieu est bon, et il est à 200% innocent du mal, si je puis dire pour résumer le fait qu'il n'est pas la cause de mal, et qu'il est au contraire totalement engagé dans la lutte pour le bien. Il peut même transformer le mal, qu'il ne voulait pas, en une source de bien imprévue. Cela ne justifie pas après coup le mal, mais cela nous encourage à le vivre avec Dieu, et comme lui, à « n e pas nous laisser vaincre par le mal, mais surmonter le mal par le bien. »

 

Marc Pernot

 

Vous pouvez participer au débat en faisant part de vos remarques et questions.
Vous trouverez d'autres pistes de réflexion sur les pages de questions/réponses.
Et en quelques mots, les premières notions de théologie

Articles du dictionnaire

Adam et Ève, Alléluia, Alliance, Amen, Amour, Amoureux, Ange, Animaux, Apocalypse, Apôtre, Argent, Baptême, Bénir - Bénédiction, Berger, Bible, Bien, Blasphème, Chair, Christ, Communion, Confession de foi, Confirmation, Conversion, Création, Croyant, Culte, Désert, Diable, Dieu, Doute, Église, Enfant, Enfer, Eschatologie voir Parousie, Espérance, Esprit, Éternel, Éthique, Évangile, Évolution voir Création, Expiation, Fils & Fille, Fin du monde voir Parousie, Foi, Fraternité, Frères et Sœurs, Gloire, Grâce, Humains voir Animaux, Intelligence, Jésus, Jugement, Justice - Justification, Liberté, Mal, Marche, Mariage, Messie voir Christ, Ministère, Miracle, Miséricorde, Morale voir Éthique, Mort, Mystère, Œcuménisme, Oint voir Christ, Paix, Pâques, Parabole, Paraclet voir Esprit, Paradis, Pardon, Parole de Dieu, Parousie, Péché, Prédestination, Prêtre, Prière, Prochain, Prophète, Protester, Protestant, Providence, Psaumes, Puissant, Réforme, Religion, Repentance voir conversion, Repos, Résurrection, Retour du Christ voir Parousie, Révélation, Royaume de Dieu voir Paradis, Sacré, Sacrement, Saint, Sainte-Cène voir Communion, Salut, Sentiment religieux, Service voir Ministère, Sexe voir Chair, Souffrance voir Mal, Tentation, Théologie, Trinité, Vérité, Vie éternelle, YHWH voir Éternel, Z.